Ne négligez pas l’organisation de votre déménagement EDF

Le déménagement peut rapidement se transformer en un véritable casse-tête, notamment à cause des nombreuses formalités que ce genre de démarche nécessite. Le transfert du contrat EDF d’un ancien logement pour un nouveau, par exemple, est loin d’être aisé sans un minimum de préparation. Il faut donc prendre toutes les précautions nécessaires afin de se mettre à l’abri d’éventuelles déconvenues. Cet article vous servira de guide pour organiser au mieux votre déménagement.

Conclure un contrat d’électricité ou de gaz 15 jours avant

La signature de l’état des lieux est la toute première étape pour un déménagement EDF réussi. Il est recommandé de le faire 15 à 30 jours en amont de la souscription d’un contrat. Un conseil qui est motivé par l’indisponibilité des techniciens chargés de rétablir l’électricité durant les périodes de déménagements. L’intervention des techniciens Enedis, à moins que vous ne possédiez un compteur Linky, est la condition pour que vous puissiez avoir de l’électricité dans votre nouveau logement. D’où l’importance de bien organiser un déménagement EDF et de vite souscrire un contrat afin d’avoir de la lumière et surtout éviter de payer des frais supplémentaires.

La signature d’un nouveau contrat

Cette étape ne devrait être qu’une simple formalité. Il vous sera demandé de fournir les renseignements ci-après : le numéro de compteur ainsi que le relevé de compteur, votre adresse exacte et, dans l’hypothèse où vous préfèreriez payer les frais par prélèvement automatique, un RIB. Attention, seul le signataire du contrat EDF est tenu au paiement des factures. Pensez donc à exiger un contrat au nom de plusieurs titulaires, s’il s’agit d’une collocation.

Ne négligez pas l'organisation de votre déménagement EDF

Après la conclusion de votre nouveau contrat EDF et si l’électricité est coupée dans le logement où vous aménagez, vous pourrez bénéficier soit d’une mise en service du compteur EDF (si vous avez un compteur Linky), soit d’un rendez-vous avec un technicien Enedis (lorsque vous n’avez pas un compteur Linky) sous programmation d’EDF. Cependant, si l’électricité est encore en service dans le nouveau logement, vous n’avez pas de souci à vous faire. En effet, EDF procèdera simplement à la mise en service du compteur sans l’intervention d’un technicien.

La résiliation du contrat EDF de votre ancien logement

Pas besoin de payer des pénalités pour votre ancienne demeure. EDF vous offre tout bonnement la solution par le passage sous un fournisseur alternatif. La résiliation de votre ancien contrat EDF peut se faire par téléphone (contactez directement le service client) ou par courrier.

Assurez-vous également d’avoir votre numéro de client, votre relevé de compteur et votre RIB. Il parait aussi nécessaire de déterminer, de concert avec votre fournisseur, la date à laquelle vous ne paierez plus de factures pour l’ancien logement. Celui-ci devrait vous notifier l’expiration dudit contrat par l’envoi d’une facture de clôture de contrat, au plus tard quatre semaines après la date arrêtée.

La procédure ne s’arrête pas à ce stade. Prenez le soin de relever votre compteur aussi bien dans votre ancien logement que dans le nouveau. Communiquez ensuite ces informations aux fournisseurs respectifs. Cela vous évitera le paiement de factures d’énergie non consommées. Une question de transparence !